VIVISOL

Oxygénothérapie

Oxygénothérapie

Depuis de nombreuses années, l’oxygénothérapie de longue durée (OLD) est une thérapie dont le protocole est parfaitement défini, connu et reconnu par la communauté scientifique pour le traitement des patients atteints d’insuffisance respiratoire chronique (IRC) et notamment de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO)

La mise à disposition d’oxygène sous différentes formes est le résultat de plus de dix années d’expérience.
 

Matériel d’oxygénothérapie

Réservoir d’oxygène médical liquide

(Oxygène médical  SOL, gaz médical cryogénique)
Il permet de donner plus d’autonomie pour cette thérapie à long terme, notamment en offrant  au patient la possibilité de se déplacer en dehors du domicile grâce à des appareils portatifs de grande capacité.
Ce système comprend :

  • L’unité de base qui a la double fonction de fournir au patient de l’oxygène médical  à l’état gazeux, mais aussi d’utiliser la forme liquide pour le chargement de l’unité portable
  • L’unité portable, rechargeable à partir de l’unité de base par l’intermédiaire de connecteur pratique et sécurisé, est capable de fournir l’oxygène gazeux aux débits prescrits. Le patient pourra donc se déplacer en toute liberté en dehors de son domicile avec l’autonomie nécessaire pour assurer ses activités quotidiennes.

Pour répondre aux différents besoins des patients, ces appareils est sont disponibles sous différentes capacités poids et tailles.
Grâce au fonctionnement à basse pression, sa conception particulière et spécifique pour favoriser la déambulation, ces unités sont des appareils sûrs et simples d’utilisation.

Bouteille d’oxygène médical gazeux

(Oxygène médical SOL -gaz médical comprimé)
Utilisée pour la thérapie à court terme compte tenu de la faible autonomie et le poids élevé des bouteilles.
Elle est idéale pour les patients ayant des besoins occasionnels d’oxygène

Concentrateurs

Utilisé dans le cadre d’une thérapie à long terme pour les patients alités ou dans l’incapacité d’avoir une activité en dehors du domicile.
Le concentrateur traite l’air ambiant et par le biais d’un processus mécanique et chimique on a une  séparation  de l’azote et l’oxygène par des tamis moléculaires. l’azote séparé de l’oxygène est  emprisonné, l’oxygène gazeux est libéré. Une source électrique est nécessaire pour ce processus

L’oxygène est restitué au patient par le biais d’une canule nasale, d’un masque, d’un cathéter transtrachéal, tous .conçus dans des matières bien tolérées.
Sont également fournis des systèmes d’humidificateur différents selon les débits prescrits aux patients (bas ou hauts débits)