La ventilothérapie, de quoi s'agit-il ?

La respiration est l'ensemble des processus qui permet à l'air d'entrer et de sortir de nos poumons, entraînant l'assimilation de l'oxygène de l'atmosphère et l'élimination du dioxyde de carbone produit par le métabolisme cellulaire. Pour que cet échange gazeux ait lieu, il est important qu'une quantité suffisante d'air atteigne les alvéoles des poumons, et pour cela le système respiratoire et les muscles respiratoires doivent fonctionner correctement.

Dans de nombreuses maladies des systèmes respiratoire, nerveux et musculo-squelettique, ainsi qu'à la suite de traumatismes graves, la pompe ventilatoire peut s’avérer insuffisante pour le fonctionnement du système respiratoire et créer un état d'insuffisance respiratoire.
La ventilation mécanique - ou ventilothérapie - est une aide à la respiration fournie par un appareil qui assiste la respiration des personnes qui sont dans l’incapacité d'assurer cette fonction de manière spontanée et efficace.

Il s'agit d'un traitement d’assistance précieux, parfois vital, qui peut être dispensé lors d'un séjour à l'hôpital ou prescrit à domicile, dans les cas où l'état d'insuffisance respiratoire est chronique.

Au fil des ans, des méthodes et des techniques de ventilation mécanique artificielle ont été développées, en partant des premiers poumons d'acier désormais historiques, pour arriver aux ventilateurs mécaniques modernes à pression positive.

Aide thérapeutique

Modes de ventilation mécanique

En fonction de l'état spécifique du patient, différents modes de ventilation peuvent être choisis :



Ventilation en pression positive : lorsque le patient commence à respirer, le ventilateur fournit un niveau de pression positive pour soutenir la phase inspiratoire.

Ventilation assistée : le ventilateur s'ajuste de manière synchrone à la ventilation autonome du patient, assurant ainsi la durée optimale du cycle respiratoire.

Ventilation contrôlée : le ventilateur fonctionne indépendamment de l'activité respiratoire du patient, en régulant toutes les phases. Cette technique est utilisée, par exemple, dans le cas de maladies neuromusculaires telles que les dystrophies et la SLA, qui entraînent un état de paralysie des muscles respiratoires.: pour accompagner la fourniture des dispositifs d'administration, les patients reçoivent des accessoires communément appelés consommables, tels que canules, masques, cathéters transtrachéaux, humidificateurs.

Pourquoi choisir notre service ?

  

Depuis des années, nous nous occupons de la gestion à domicile des patients souffrant de maladies chroniques et soumis à une ventilation mécanique. Pour nous, la gestion des patients chroniques ne consiste pas seulement à fournir un équipement de ventilation mécanique répondant aux besoins du patient, mais elle consiste également en une prise en charge globale du patient.
Nous combinons les meilleures technologies avec l'expertise et la chaleur de notre personnel technique et sanitaire hautement spécialisé, qui forme et accompagne les aidants dans la difficile tâche de la gestion à domicile des maladies qui, encore récemment, ne pouvaient être soignées que dans des structures hospitalières appropriées.

Mais notre mission ne consiste pas seulement à soigner la maladie. Grâce à une surveillance et un suivi constants des patients, nous vérifions la pleine adhésion de nos patients au programme thérapeutique en nous assurant de la pertinence des dépenses engagées, d’un service efficace et durable pour le système de santé national.